La Gazette des Bros #4 – Du Mexique au Panama

October 17, 2014 by in category Articles, Carnet de voyage with 0 and 0

Du Mexique au Panama

 


 

SE LOGER

 

7 nuits grâce à Airbnb – une plateforme de location d’appartement entre particuliers.

Nos meilleurs souvenirs :
2 nuits chez Ian que nous croisons par hasard alors qu’on déambule épuisés sur la route les sacs au dos. Il nous avait dit quelques minutes plus tôt qu’il n’avait pas la place de nous accueillir. Il nous reconnait de notre profil, nous dit de monter dans sa voiture, nous invite à déjeuner puis à passer la journée avec ses amis avant de nous laisser camper dans son jardin. #BonEsprit #BonneEtoile
– Tomber sur une chambre d’auberge de jeunesse sur Airbnb! Ce monstre de $10 milliards serait-il tout simplement devenu une plateforme de réservation de logement en ligne? Bye-Bye le P2P? Point de vue de régulation, ça se passe comment?… Tant de questions! En tout cas, 3 nuits de confort et de réconfort!

 

7 nuits grâce à Couchsurfing– une plateforme de mise en relation entre particuliers qui permet d’aller dormir gratuitement chez l’habitant.

Nos meilleurs souvenirs :
24h passées chez Ameht et Astrid à Cacahoatán, à la frontière entre le Mexique et le Guatemala. Programme du Bro Hédoniste : cours de salsa et de cuisine vénézuélienne, ballade et café sur les flancs du volcan Tacatlan, visite d’une fabrique traditionnelle de chocolat (Lauréats 2013 du meilleur chocolat au monde!), session musicale avec toute la famille le soir venu.
– Une soirée de folie dans San José avec César et ses amis – on aura tout donné !

 

Iphoto 3

Ian et les Bros (et le carton) – Arrivée à Panama City!

 

3 nuits chez les services publics.

Nos meilleurs souvenirs :
– ENFIN des sommiers… dans le dortoir de la caserne des pompiers de Tecun Uman, Guatemala. Quel accueil ! Les pompiers n’ont pas hésité à mettre le feu pour nous (Bip! Bip!) On s’est parlé, on s’est plu. Ils nous ont même offert le petit-déjeuner. On ne l’oubliera pas !
– Une nuit avec Byron le bombero dit le Brave. A 18 ans, Byron qui était de garde ce soir là, était chargé de toutes les urgences ayant lieu à proximité de la frontière entre le Guatemala et le Salvador.
– Notre soirée passée dans le container désaffecté derrière le bureau de la Protection Civile de David, Panama. Merci au Sergent Raïh et toute l’équipe pour leur accueil et leur hospitalité.

 

6 nuits chez des particuliers: Natalie, Jorge, la Gibbons’ Family, Philippe.

Nos meilleurs souvenirs :
Nos conversations et débats sur l’économie collaborative autour d’un bon gueuleton avec Natalie Foster, fondatrice de Peers – une organisation promouvant l’économie collaborative comptant plus de 250.000 membres.
– Ce sentiment de soulagement en étant invités à dormir chez Jorge, l’épicier du coin. On était en train de monter notre tente pour passer une nouvelle nuit sur le bord de la route et dans le froid de la montagne Costa Ricaine.
– Cette soirée passée chez les Gibbons, l’une des nombreuses familles américaines expatriées de Dominical, Costa Rica. Inutile de préciser qu’un petit saut dans la piscine après une longue journée sur le bord de la route, ça fait toujours zizir. Ah et on oubliait, pancakes faits maison au ptit-déj !

 

Great night with the Tecun Uman fire squad

Super soirée avec l’équipe des pompiers de Tecun Uman! Merci les gars!

 


 

TRAVAILLER

 

7 jours à Co-Working PTY espace de co-working – partage d’espace de bureaux

Nos meilleurs souvenirs :
L’accueil et les cappuccinos à la cannelle de Gabriel, le gérant de l’espace.
– Décompresser après une bonne journée de travail grâce à l’événement participatif d’Open Arts (Panama) destiné à promouvoir l’art de rue panaméen. Atelier graffiti – on a pu faire notre premier pochoir “Share” – alias le “Po-Share”. The Tagging Bros!

 

The Bros are getting graphic

Les Sharing Bros – l’Art et Partage?

 


 

SE NOURRIR

 

Tant de bons repas chez l’habitant – on ne les compte même plus

Nos meilleurs souvenirs :
– Ces Chile en Nogade offerts et partagés avec Laeticia et Javier sur le bord de l’autoroute après nous avoir gentiment amenés de Mexico DF à Puebla. Comme ça ne suffisait pas, ils ont jugé bon d’offrir un pull de l’amitié à Roro – tout ce qu’il se fait de mieux au Mexique.
– Session de dégustation de jus à Chichigalpa (Nicaragua) avec Kevin, le fils de notre chauffeur de camion. What else?
– Le Domingo Cultural chez nos amis rencontrés à l’évément Open Arts du co-working ! Le principe : des jeunes avides de cultures se cotisent pour se retrouver tous les dimanches autour d’une bouffe cuisinée ensemble. Rien de tel pour se remettre d’une bonne soirée…

 

Chile en Nogade on the side of the road

Chile en Nogade sur le bord de la route

 


 

SE DÉPLACER

 

1,840+ Km en auto-stop, 6 voitures

Nos meilleurs souvenirs :
– Notre nuit passée sur le bord de l’autoroute avec Oscar et Elmer à l’affût des travestis cambrioleurs (i.e.: les “otos” dans le jargon local) rôdant dans les stations services. Un grand merci à nos 2 compagnons, pas avars de leurs blagues, même après avoir roulé près de 3,000Km depuis le Minnesota pour acheter, rapatrier puis revendre des carcasses de voitures au Guatemala.
– Ce déjeuner Burger King offert par Patty et Val après qu’elles nous aient pris sous leurs ailes sur la route vers la frontière entre le Costa Rica et le Panama.

 

Environ 10 Km en Taxi collectivos

Nos meilleurs souvenirs :
– Rencontrer Emilio à la frontière Mexico/Guatémala, partager quelques mots de Francais qu’il avait appris à l’Alliance Française puis être invité dans son taxi direction Tecun Uman!

 

1,470+ Km en camion à travers l’Amérique Centrale

Nos meilleurs souvenirs :
Découper une mangue à la machette et jouer avec les fusils à pompe des gardes du corps qui sont commissionés par les compagnies de frêt pour protéger chauffeurs et marchandise.
– Nos 2 jours passés dans le camion avec Diomès – l’homme qui a appris l’anglais en écoutant de la musique Country.
Se faire renvoyer du camp de nuit des camionneurs parce que l’on n’était (“de toute évidence”) pas des chauffeurs de camions et devoir reprendre la route à 23h à la frontière Salvadorienne. Si on a échappé au dépouillement, on ne le doit qu’au courage et à la résistance de Diomès qui a décidé de reprendre le volan plutôt que de nous laisser en plan alors qu’il avait déjà conduit 12h d’affilée. “Ca ne sert à rien de faire une faveur, si on ne la fait pas à fond !” Aux grands hommes, les Sharing Bros reconnaissants!

 

Our first night in a cargo container

Notre première nuit dans un container

 


 

icones-01

LA PÉPITE

 

GoFundMe ! Une plateforme de financement participatif

Nous nous sommes faits voler notre appareil photo le lendemain de notre arrivée à San José, Costa Rica. Et bien, grâce à GoFundMe on a lancé une campagne de crowdfunding express et on a réussi à collecter en ligne pas moins de 700€ en 18hrs grâce à notre super communauté. Cela nous a permis de racheter un appareil photo d’occasion sur LeBonCoin local. Fortiche quand on y pense – 3 frenchies perdus sans contact au milieu de l’Amérique Centrale. Une communauté éparpillée autour du monde. Internet pour les mettre en relation. Nous sommes sauvés. 🙂

 

La campagne de Crowdfunding des Bros

La campagne de Crowdfunding des Bros

 

Pour plus de photos de notre traversée, ça se passe ici!

 


 

BIG BRO HUG A TOUS!

 

Bon besos des Bros de Panama

Bon besos des Bros de Panama

 

2014 © The Sharing Bros ~ All right reserved . Created with PASSION